Le Bambou
Du bambou pouvant convenir à la construction de charpente, etc. pousse naturellement et à l’état sauvage dans la région de Banock. N’étant pas ou plus exploité, il est souvent brûlé pour faire place à d’autres cultures. Dans le but d’essayer de (re)valoriser des matériaux locaux et de limiter ainsi l’usage du bois pour la construction, nous avons mis en place un projet partant de la culture du bambou et sa préparation, pour aboutir à la réalisation d’éléments de charpente. Voir rapport du séminaire fait par CEPAB.
Lire la Suite »

Toilette Sèche
Pourquoi des Toilettes sèches à compostage ? ASSAMBA a financé la réalisation d'un forage afin de trouver de l'eau potable destinée d'abord aux besoins du dispensaire et accessoirement à ceux de la population avoisinante. Cette eau est trop précieuse pour l'utiliser à l'évacuation des excreta vers une fosse septique dont l'entretien est souvent problématique en zone rurale. Les petits cultivateurs de Banock ont manifesté leur intérêt à ce concept, d'autant plus que leur terre arable est appauvrie et que les engrais industriels sont excessivement onéreux.
Lire la Suite »

L'eau
Disposer d’une eau potable en quantité suffisante est l’une des principales conditions préalables à la réalisation du dispensaire. Si de nombreux puits creusés à la main jusqu’à une profondeur de 20 mètres alimentent en eau les villageois, ils ne peuvent garantir une eau de qualité suffisante notamment par le risque de contamination à partir des puits perdus collecteurs des eaux usées des latrines, etc. qui peuvent être à proximité.
Lire la Suite »

L’électricité
Une alimentation électrique fiable fait, au même titre que l’eau, partie des conditions préalables à la réalisation du dispensaire. Le réseau national (AESonel) à Banock souffre régulièrement de variations de tension et de coupures aléatoires de délestage de l’alimentation. Une distribution en basse tension se trouve à quelques centaines de mètres du terrain mais la qualité du courant est mauvaise (fin de ligne). Nous pensons dès lors préférable de se raccorder à la ligne triphasée de moyenne tension (30kV) qui existe à proximité mais qui nécessitera l’installation d’un transformateur monophasé qui sera en principe à la charge du projet.
Lire la Suite »