Phase 0, l'Origine du Projet

Ce projet est né pour répondre à la demande des habitants du quartier de Banock à Bansoa, en pays Bamiléké au Cameroun, décidés à prendre en mains leur santé. Le Dr M. Sigam, enfant de Banock et médecin établi à Genève, est à l’origine de ce projet. Convaincu de la nécessité de faciliter l’accès à des soins de santé de proximité et de qualité à la population locale, il avait proposé à son village natal la création d’une Mutuelle de soins. Celle-ci avait été constituée à Banock en décembre 2001 dans le but de soutenir localement la création puis le fonctionnement d’un centre médical.


L’Association Assamba a été fondée en 2003. Son objectif principal est le soutien financier et technique de la réalisation par étapes d’un centre médical rural à Banock, en collaboration avec le Groupe d’initiative commune (GIC) du village, représentant la population locale. Elle accompagnera dans ses débuts le comité de gestion qui sera responsable du fonctionnement du centre. Une approche évolutive a été choisie, favorisant l’adaptation progressive des bénéficiaires et chaque étape devra faire preuve de sa capacité à fonctionner de manière autonome. La sélection et la formation du personnel médical et administratif seront primordiales. Une attention particulière sera aussi portée à l’alimentation fiable en électricité et en eau potable, au traitement des eaux usées et à l’emploi dans la mesure du possible de matériaux locaux dont la terre pour la fabrication de tuiles et de briques. Cette approche nous a conduits à proposer sur place des formations techniques aux artisans de Banock et nous bénéficions pour cela du soutien actif du Centre de Promotion des artisans de Bafoussam (CEPAB). Le centre médical sera aussi un pôle de développement durable grâce aux activités qui naîtront autour du projet et qui participeront à la lutte contre la pauvreté.